Introduction

        Vous avez dit Photomagiste ?!?!?!? Le point de départ est, bien sûr, une PHOTOgraphie.   Le but c’est qu’au final, il n’y ait qu’une iMAGe, épurée par l’artISTE de toute pollution visuelle. Une image amplifiée de la réalité dans le but d’émerger l’auditoire dans la demie dimension qui peut exister au delà des 2 premières. La demie dimension est le pont entre vous et le support plat.  La demie dimension pour moi c’est la tentative de faire ressentir la scène au spectateur comme s’il y était. De créer une ambiance, un « mood«  ou vous êtes convié, l’espace d’un moment. Moment que vous pourrez à loisir vous replonger si vous décidez de vous porter acquéreur de l’une de mes œuvres.

 

Parc du Bic, Bas St-Laurent, hiver 2014. Traitement DRI.
Parc du Bic, Bas St-Laurent, hiver 2014. Traitement DRI.

        Les moyens techniques actuels permettent de faire de petits miracles.  Que ce soit de nettoyer une scène de pollution visuelle, d’enlever des éléments distrayants ou tout simplement d’amplifier l’impact d’une image, les logiciels sont à ma rescousse!  Bien que le produit brut soit une photographie, le produit final doit être une image d’impact qui invite le spectateur à s’y plonger.  Si je réussis en plus à l’émouvoir, j’aurai alors réussi ma mission.

 

Manhattan, New York 2013. Traitement DRI.
Manhattan, New York 2013. Traitement DRI.

        Pour chaque image créée, un minimum de 3 photographies sont intégrées.  Une pour les tons neutres, une pour les hautes lumières et finalement la dernière pour déboucher les ombres.  Que la technique utilisée soit le HDR, High Dynamic Range ou encore le DRI, Dynamic Range Increase, elle requiert toujours ce précepte garant d’une étendue dynamique près de ce que l’œil humain peut enregistrer.  Les boitiers actuels n’ayant pas encore atteint le niveau de l’œil humain, il faut bien compenser pour y arriver…

         Mon travail a été remarqué par la firme Getty Images qui a notamment sous licences 83 de mes images. Je suis un contributeur depuis 2013.  Leur filiale, Photos.com offre quant à elle l’opportunité au grand public d’accrocher sur leur mur l’une de mes œuvres.  Même chose encore pour celle qui se passe de présentation, 500px.  Vous pouvez voir ces œuvres sous l’onglet « SHOP » dans le menu supérieur.  Pour voir l’ensemble de mon catalogue, je vous invite à jeter un coup d’œil sur ma page FLICKR.  Tout ce que vous y verrez est bien sûr disponible à la vente, peu importe l’utilisation souhaitée; média, promotionnel, personnel ou autres, tant que cela respecte les règles élémentaires d’éthique et de bon goût….  Les images présentées sur ce site sont filigranées par mesure de sécurité.  Il va sans dire que les images seront libres de ces filigranes une fois en votre possession.

 

Bonne visite et au plaisir!

 

Jean Surprenant

jeansurprenant@outlook.com

Notre-Dame de Paris, 2014. Traitement DRI.
Notre-Dame de Paris, 2014. Traitement DRI.

        Did you say Photomagist?!?!?! The starting point is, of course, a PHOTO. The goal is that in the end, there is only an iMAGe, purified by the artIST of any visual pollution. An  amplified image of reality to emerge the audience in the half dimension that may exist beyond the first 2. A half dimension is the bridge between you and the flat support. A half dimension for me is the attempt to feel the scene to the viewer as if he were. To create an atmosphere, a mood where you are invited to dive, for a moment. A moment that you can afford if you decide to acquire one of my works.

 

Chute Larose III, automne 2012. Traitement HDR.
Chute Larose III, automne 2012. Traitement HDR.

     The current technical means allow to make small miracles. Whatsoever to clean up a scene of visual pollution, remove distracting elements or simply amplify the impact of an image, the software are to the rescue! Although the gross product is a photograph, the final product must be an impact image that invites the viewer to dive. If the viewer can feel something, I have then succeeded my mission.

 

Pont Alexandre III, 2014. Traitement DRI.
Pont Alexandre III, 2014. Traitement DRI.

      For each created image, a minimum of 3 pictures are integrated. One for the neutral tones, one for highlights and eventually the last to open up the shadows. The technique used to be HDR, High Dynamic Range or the DRI, Dynamic Range Increase, it still requires this precept guarantor of a dynamic range much of what the human eye can register. The current boxes having not yet reached the level of the human eye, it must be offset to get there

 

Levée de soleil sur Manhattan, New York, 25 décembre 2013. Traitement DRI.
Levée de soleil sur Manhattan, New York, 25 décembre 2013. Traitement DRI.

     My work has been noticed by Getty Images which has licensed 83 of my images. I am a contributor since 2013. Their subsidiary, Photos.com offers the opportunity to the public to hang on their wall one of my worksSame thing for 500pxYou can see these works under the tab « SHOP » in the top menu. To see all of my catalog, I invite you to take a look on my FLICKR page. What you will see is of course available for sale, regardless of the intended use; media, promotional, personal or other, as long as it meets the basic rules of ethics and good taste… The images presented on this site are watermarked for security reasons. It goes without saying that the images will be free of these watermarks once in your possession.

 

Good visit and enjoy!

 

 

Jean Surprenant

jeansurprenant@outlook.com

 

Advertisements